L'ex-patron d'Android quitte Google

ENTREPRISE Andy Rubin part gérer un incubateur de start-ups...

Philippe Berry

— 

Le co-fondateur d'Android, Andy Rubin, a annoncé son départ de Google le 30 octobre 2014.
Le co-fondateur d'Android, Andy Rubin, a annoncé son départ de Google le 30 octobre 2014. — P.SAKUMA/AP/SIPA

Il avait déjà quitté la division Android pour superviser les efforts de Google en robotique. Cette fois, Andy Rubin fait ses valises pour de bon et part après neuf ans dans l'entreprise, a annoncé Google jeudi soir.

Rubin a précisé qu'il partait pour créer un incubateur de start-ups spécialisé dans le hardware. S'il est facile de percer dans les logiciels pour une jeune pouce, fabriquer du matériel implique souvent des coûts dissuasifs. Oculus, par exemple, a préféré opter pour un rachat par Facebook plutôt que de continuer l'aventure en solo.

Sundar Pichai est le nouvel homme fort

«Je souhaite beaucoup de succès à Andy. Avec Android, il a créé quelque chose de remarquable: plus d'un milliard d'utilisateurs contents», a réagi le directeur général de Google, Larry Page.

A Google, la réorganisation se poursuit. La semaine dernière, le nouvel homme fort de l'entreprise, Sundar Pichai, qui chapeautait déjà Chrome et Android, a pris un peu plus d'importance. Il supervise désormais presque tous les produits de Google pour que Larry Page puisse se concentrer sur le long terme, selon un mémo publié par Recode.