Cubo et bon à la fois

ELECTRONIQUE Le design a encore frappé. Avec son Cubo, décliné en dix finitions (de bois de noyer à rose, en passant par laqué noir), le fabricant d'enceintes français BC Acoustique fait dans le beau, sur le créneau où la marque Tivoli s'est déjà taillé une jolie...

©2006 20 minutes

— 

Le design a encore frappé. Avec son Cubo, décliné en dix finitions (de bois de noyer à rose, en passant par laqué noir), le fabricant d'enceintes français BC Acoustique fait dans le beau, sur le créneau où la marque Tivoli s'est déjà taillé une jolie réputation. L'objet est d'apparence robuste (21 x 13 x 23 cm pour 3,7 kg) et d'un usage très simple à vocation multiple : lecteur CD, tuner FM, radio-réveil. Particularité, son seul haut-parleur est orienté vers le haut. « Bien qu'étant en mono, le son emplit davantage la pièce », explique-t-on chez BC Acoustique.

Vérification faite, le Cubo, et ses 20 watts clairs et toniques en graves, n’a effectivement pas à rougir de son absence de stéréo. Intéressant, son constructeur l’a doté d’une entrée auxiliaire, ce qui permet au Cubo de se transformer en base d’accue i l pour baladeur numérique, offrant ainsi les services d’une vraie petite chaîne hi-fi complète, à l’inverse des traditionnelles « docking stations », qui ne lisent pas les CD ni n’émettent la radio. A259 €, on aurait cependant aimé trouver dans le carton du Cubo une télécommande, mais également que l’appareil lise les CD MP3.

Christophe Séfrin