Amazon lance un lecteur de carte bancaire pour concurrencer Square

ECONOMIE Le géant du commerce en ligne se lance dans le paiement mobile, aux Etats-Unis pour commencer...

Philippe Berry

— 

Amazon a lancé son lecteur de carte bancaire le 13 août 2014.
Amazon a lancé son lecteur de carte bancaire le 13 août 2014. — AMAZON

Vous avez une petite boulangerie, un food truck ou une PME dans le BTP? Vous intéressez Amazon. Mercredi, le géant du commerce en ligne a lancé sa caisse enregistreuse mobile, «Amazon local register», aux Etats-Unis. Il va tenter de se faire une place sur un terrain déjà bien occupé par la startup Square ainsi que Paypal. Sa stratégie? Cassez les prix, comme d'habitude.

Comme ses concurrents, Amazon transforme un smartphone ou une tablette en caisse enregistreuse via un petit lecteur de carte qui se branche sur la prise jack. Il est vendu 10 dollars, et le commerçant paie des frais fixes sur chaque transaction.

Promotion jusqu'à fin 2015

Jusqu'au 31 décembre 2015, Amazon propose une promotion spéciale, avec des frais de 1,75%, contre 2,75% à Square et PayPal. Ensuite, le service d'Amazon passera à 2,5%. Pour les petits commerçants, ces solutions sont souvent plus avantageuses que les offres directes de Visa ou Mastercard, qui s'accompagnent en général de coûts indirects (achat ou location du terminal, abonnement, plafond minimum etc.).

En Europe, la situation est différente. Les frais bancaires sont globalement plus bas. Surtout, les cartes à puce demanderaient un lecteur plus complexe et rentrer le code PIN ralentirait le paiement. Aux Etats-Unis, la technologie archaïque de la bande magnétique permet de «swiper» plus rapidement: pour les petites transactions, il n'y a même pas besoin de signer.

>> La présentation du service en vidéo