Ubeam veut révolutionner l'électricité sans fil par ultrasons

SCIENCES Cette startup annonce que son prototype, qui permet de charger un gadget à distance, devrait être commercialisé d'ici deux ans...

Philippe Berry

— 

Ubeam pense commercialiser son système d'électricité sans fil d'ici 2016.
Ubeam pense commercialiser son système d'électricité sans fil d'ici 2016. — UBEAM

L'électricité sans fil, ce n'est pas nouveau. Mais le chargement par induction peine toujours à décoller pour une raison simple: la distance, réduite au mieux à quelques centimètres. Un gadget doit en général être placé sur son socle, ce qui n'est pas vraiment plus fonctionnel que de le brancher directement sur une prise. Ubeam, une startup de Los Angeles, veut changer la donne.

Dans son annonce au New York Times, Meredith Perry, 25 ans, fait miroiter un futur magique. «C'est le seul système d'électricité sans fil qui permette de parler au téléphone et de bouger dans la pièce pendant que l'appareil charge», jure la directrice générale de la startup. «C'est une expérience de chargement proche du wifi», assure-t-elle.

Conversion en ultrasons

Le tour de passe-passe se fait en deux temps. L'émetteur, branché au secteur, transforme l'électricité en ultrasons. Le récepteur, un film collé à un smartphone, réalise l'opération inverse grâce aux vibrations qui créent de l'électricité (via un matériau «piézoélectrique»).

Selon Perry, qui étudiait l'astrobiologie avant de changer de voie, l'onde sonore peut traverser une barrière comme un sac ou une poche de pantalon, ce qui permet un chargement perpétuel. En revanche, elle ne peut pas franchir pas un mur. Il faut donc un émetteur dans chaque pièce. Ubeam prévoit de proposer deux modèles commerciaux, un petit pour la maison, et un grand, pour un stade ou un aéroport.

De nombreuses inconnues

Dans son annonce, Ubeam donne peu de chiffres. Le principal absent: l'efficacité énergétique du système. La double conversion occasionne-t-elle beaucoup de pertes? Quid de la sécurité ou de l'impact sur la santé? Ubeam devra répondre d'ici une commercialisation prévue dans les deux ans. Et la startup n'est pas la seule sur ce front, WiTricity travaille sur une technologie par résonance qui fonctionne déjà à 30 cm avec une efficacité de 95%. Après 200 ans d'existence, le fil électrique va peut-être enfin pouvoir prendre sa retraite.