Ma nouvelle vie avec mon aspirateur robot…

TEST Depuis 2 mois, le robot aspirateur Roomba 880 d’iRobot est entré dans mon existence. Nous nous entendons bien, très bien. Cela vaut mieux: il coûte la bagatelle de 730 euros. Retour d’expérience…  

Christophe Séfrin

— 

Le robot aspirateur surmonte de nombreux obstacles mais n'aime pas les tapis à poils longs...
Le robot aspirateur surmonte de nombreux obstacles mais n'aime pas les tapis à poils longs... — IROBOT

Le 880 d’iRobot vit comme un mollusque accroché à sa base de recharge. Il suffit d’appuyer sur son bouton central (ou sur celui de sa télécommande) pour qu’il se lance dans un grand nettoyage. Il dispose aussi d’un mode programmation. Le robot est armé d’une brosse rotative sur sa façade avant droite et d’un collecteur dans lequel deux rouleaux en plastique évacuent les saletés.

Du bruit mais pas trop

J’ai appris à lâcher le Roomba dans mon grand salon tous les deux jours. En général, j’effectue l’opération lorsque je m’absente, car le robot fait un peu de bruit (70 db, NDLR). Au préalable, je pose les chaises sur la table, dégage pouf et tout objet pouvant l’empêcher de bien bosser. Je place devant l’entrée de la pièce (dépourvue de porte) une balise électronique (fournie) qui crée un mur virtuel. Lorsque le robot s’en approche, il ressemble à un chat tombant en arrêt face à un chien et reste dans la pièce où il doit travailler.

Aspiration aux petits oignons

A mon retour, le ménage est fait et le 880 est allé se charger tout seul sur sa base. Il reste nécessaire de revisiter certaines zones inaccessibles: derrière le pied d’un halogène, par exemple. Pour cela, un aspirateur à main, comme le DC 34 de Dyson, est l’outil idéal. N’empêche: lorsque je vide le collecteur du 880, je reste systématiquement stupéfait par la quantité de microparticules que j’y retrouve. Je ne suis pas sûr d’en absorber autant avec mon vieil aspirateur-traîneau…

 

Le Roomba 880 passe partout… sauf sur les pieds de ma table de salon.

 

Il n’aime pas ma table de salon…

Dans le couloir à l’étage, inutile d'avoir peur des escaliers: le 880 les détecte et n’y tombe pas. Par contre, il reste bloqué en haut des marches et s’arrête net. Il passe aisément sur les tapis fins, mais ne s’aventure pas sur ceux aux poils longs. L’application que le Roomba déploie pour peaufiner le travail autour d’un obstacle, comme un pied de table, est impressionnant! Parfois, un petit bourrage à l’entrée du collecteur l’empêche de finir le job. Il s’arrête, je le nettoie et il repart. Quand il tente d’enjamber les pieds de la table du salon (certes un peu spéciale), il peut rester bloqué. Il faut alors l'aider à se sortir de ce faux pas.

Verdict: cher mais nécessaire

Mon aspirateur traîneau ne sort plus du placard qu’exceptionnellement. Le Roomba 880 permet de gagner un temps précieux si je lui prépare le terrain en dégageant certains obstacles. Les parties aspirées sont impeccables mais certaines zones restent hors de sa portée. Il est cher. Et mon chat ne l’aime pas.