Les français connaissent de plus en plus les objets connectés

ENQUETE Un sondage NPA confirme la bonne connaissance des français sur les objets connectés. C’est notamment ceux issus du monde de l’habitat qui les attirent le plus…  

Christophe Séfrin

— 

Le thermostat connecté Netatmo vise à réduire notre consommation d'énergie.
Le thermostat connecté Netatmo vise à réduire notre consommation d'énergie. — NETATMO

Tensiomètres, balances, braceletsmontres, trackers… la liste des objets connectés disponibles sur le marché s'allonge. Et les français commencent à bien connaître ces équipements capables de communiquer avec nos smartphones et tablettes. Une étude NPA* rendue publique ce lundi le confirme: 34% des sondés déclarent savoir que que veulent dire les termes «objet connecté» et «internet des objets»; 39% les connaissent mais ne savent pas exactement ce qu’ils recouvrent; 27% ne savent pas de quoi il s’agit.

45% d'intentions d'achat dans l'univers de la maison

Parmi les enseignements de l’enquête NPA, on apprend que les intentions d’achats sont particulièrement marquées autour de la maison connectée avec un taux de 45% d’intention d’équipement dans cet univers au cours de l’année ou à plus long terme. Les solutions permettant d’économiser l’énergie (comme le thermostat connecté de la société française Netatmo) sont plébiscitées par 60% des personnes qui se disent prêtes à investir.

Des recettes doublées en 2014

Présentée lors du salon Medpi qui se tenait il y a quelques jours à Monaco, une autre enquête, elle de l’institut Gfk, indiquaient que quelques 390 000 objets connectés avaient été vendus en France en 2013, dont 140 000 dans l’univers de l’habitat, un secteur qui, avec celui de la santé, devrait connaître une envolée de ses ventes et voir son chiffre d’affaires doubler cette année.

*Réalisée auprès de 1432 internautes au cours du mois d’avril.