photo

Recadrage, agrandissement, tirage en quelques clics de souris... Nul ne songe à contester les atouts de la photo numérique. A condition de disposer d’un budget conséquent. Car, outre l’achat d’un appareil photo (à partir de 300 euros ), il faut disposer d

© 20 minutes

— 

Recadrage, agrandissement, tirage en quelques clics de souris... Nul ne songe à contester les atouts de la photo numérique. A condition de disposer d’un budget conséquent. Car, outre l’achat d’un appareil photo (à partir de 300 euros ), il faut disposer d’une ou plusieurs cartes mémoire (à partir de 30 euros ) pour pouvoir stocker un nombre suffisant de photos. Pour les conserver ensuite, le graveur de CD-R, CD-RW * est incontournable. Tout comme le PC qui va avec... L’addition atteint déjà 2 000 euros (minimum). L’imprimante spéciale photo impose d’utiliser des papiers d’un prix élevé, qui ne garantissent pas toujours un vieillissement irréprochable. Les cartouches sont elles aussi coûteuses. Certaines imprimantes contiennent jusqu’à sept réservoirs d’encre distincts dont l’autonomie dépasse rarement quelques dizaines de tirages. La souplesse du numérique a un prix. La situation pourrait évoluer. Certaines enseignes testent en ce moment, à Paris, des services photonumérique pour tous. Thierry Pigot

Mots-clés :

Aucun mot-clé.