Sortez vaches et moutons, «Farmville» débarque sur smartphones et tablettes

J.M.
— 
Le jeu vidéo « FarmVille 2: Country Escape », pour smartphones et tablettes.
Le jeu vidéo « FarmVille 2: Country Escape », pour smartphones et tablettes. — Zynga

Il s’était fait plus discret ces derniers mois, éclipsé par le succès de «Candy Crush Saga». Après avoir dévoré le temps de ses joueurs à partir de juin 2009 sur Facebook, la franchise «Farmville» débarque sur smarphones et tablettes avec «FarmVille 2: Country Escape». Il s’agit plus spécifiquement d’une extension de «FarmVille 2», qui est toujours jouable sur le réseau social de Mark Zuckerberg. En 2010, était déjà sorti une application «Farmville», mais moins poussée dans son aspect mobile.

Grande nouveauté, la possibilité de jouer hors ligne

L’éditeur américain Zynga insiste bien sur les fonctionnalités mobiles de son application «FarmVille 2: Country Escape», avec la possibilité pour les joueurs de jouer seuls ou entre amis, mais aussi la liaison entre le jeu sur mobile et «FarmVille 2» sur Facebook. Grâce à un système de récompenses, pour les joueurs de «FarmVille 2» sur Facebook, «FarmVille2: Country Escape» permet de transférer des produits utiles de la ferme mobile à la ferme Web et l’inverse.

L'aspect social et de partage n'est évidemment pas oublié puisqu’on peut rejoindre des coopératives agricoles pour partager des coups de main, discuter avec ses amis et tenter d'élever sa coopérative au sommet du classement général. Ce «FarmVille» façon «escapade champêtre» autorise aussi l'accès au jeu hors ligne. Histoire par exemple de pouvoir y sacrifier quelques minutes dans le métro. Traduit en seize langues différentes, l’application est disponible gratuitement sur iOS et sur Android.