Fidelio E5: le son surround s’entend mais ne se voit pas

AUDIO Avec son ensemble home cinéma Fidelio E5, Philips réussit l’association parfaite entre intégration et son de qualité…

Christophe Séfrin

— 

Deux haut-parleurs fonctionnant sur batterie se détachent des enceintes principales pour servir d'enceintes surround.
Deux haut-parleurs fonctionnant sur batterie se détachent des enceintes principales pour servir d'enceintes surround. — PHILIPS

Pour la paix des ménages. Philips résout enfin l’infernale équation «femme à la maison + ensemble 5.1 filaire = électricité dans l’air». Pour coller au fameux Wife Acceptance Factor (le WAF, ce critère d’acceptation par la gent féminine des appareils électroniques dans leur intérieur que les constructeurs prennent en considération dans la conception de leurs produits), la marque batave lance son ensemble audio Fidelio E5.

Deux haut-parleurs… détachables

Quoi de neuf au bout des câbles? Justement, la fin des câbles. Oubliées les enceintes surround disgracieuses accrochées derrière le canapé. Exit les fils dissimulés sous le tapis pour les relier à l’amplificateur. Avec Fidelio E5, c’est un peu de magie qui s’invite au salon. Composé d’un caisson de basses actif sans fil (branchement sur secteur néanmoins nécessaire) et de deux jolies enceintes stéréo de type « bibliothèque » à disposer de part et d’autre du téléviseur, l’ensemble E5 peut se métamorphoser. Son secret: les deux enceintes sont chacune surmontées d’une mini-enceinte sans fil. Il suffit de les décrocher avec la poignée en cuir et de les disposer de part et d’autre, à l’arrière du spectateur, lors du visionnage d’un DVD ou d’un Blu-ray ou d’une partie de jeux vidéo endiablée.  Fonctionnant sur batterie (autonomie: 10 heures environ), les deux haut-parleurs autonomes se rechargent lorsque placés sur les enceintes-mères.

Certes un peu cher (699 euros), Fidelio E5 remplit néanmoins doublement sa mission, puisque outre son intégration exemplaire, le son diffusé est franchement de bonne qualité, équilibré et avec une dynamique aussi bien adaptée pour la musique que pour la vidéo. L’absence de voie centrale fera bondir les puristes. La compatibilité Bluetooth pour smartphones et tablettes fera, elle, l’unanimité.