Google à l'assaut des smartwatches avec Android Wear

TECH L'entreprise a dévoilé, mardi, une version de son OS optimisée pour le «wearable»...

Philippe Berry
— 
Google a présenté Android Wear le 18 mars 2014 via une vidéo concept.
Google a présenté Android Wear le 18 mars 2014 via une vidéo concept. — GOOGLE

Google s’attaque sérieusement au poignet. Mardi, l’entreprise a annoncé le lancement d’Android Wear, une «extension» de son OS mobile pour le «wearable» (l’électronique à porter), «en commençant par les smartwatches». Un kit de développement est lancé pour l’occasion afin que la communauté Android puisse plancher sur des apps.

Parmi les partenaires annoncés, on retrouve les acteurs habituels d’Android: HTC, Asus, Motorola et Samsung. Google promet plusieurs montres «d’ici la fin de l’année». Selon Engadget, la LG G Watch sera lancée au prochain trimestre. Motorola, de son côté, a fait du teasing avec la Moto 360 annoncée pour l'été.

» La vidéo concept

Dans une vidéo concept dont les images sont simulées, l’entreprise promet «des informations utiles quand vous en avez besoin». L’interface ressemble à celle de l’assistant intelligent Google Now, qui affiche des notifications (résultats de sport, météo, pense-bête) en fonction de divers paramètres contextuels (localisation, heure, équipe préférée etc.). Comme avec les lunettes Glass, le contrôle vocal joue un rôle central via la commande «OK Google», suivie d’un ordre ou d’une question factuelle.

Alors qu’Apple a débauché plusieurs experts du monde médical et devrait, selon les observateurs, lancer une montre prochainement, Android Wear met l’accent sur la santé et le fitness en surveillant en temps réel l’activité physique. Enfin, Google veut transformer les futures smartwatches en télécommandes pour téléphone et télévision. En somme, proposer des fonctions proches de celles de ses lunettes, dans un format moins effrayant.