La Wii de Nintendo déboule en Europe

©2006 20 minutes

— 

Même si l'XBOx 360 de Microsoft, sortie fin 2005, n'est pas parvenue à tailler des croupières à la gamme PlayStation de Sony au Japon, une autre sérieuse rivale, beaucoup plus dangereuse, la Wii de Nintendo, va entrer dans l'arène en fin d'année.
Même si l'XBOx 360 de Microsoft, sortie fin 2005, n'est pas parvenue à tailler des croupières à la gamme PlayStation de Sony au Japon, une autre sérieuse rivale, beaucoup plus dangereuse, la Wii de Nintendo, va entrer dans l'arène en fin d'année. — Robyn Beck AFP/Archives

Nintendo lance aujourd'hui en Europe la Wii, sa console de jeux «nouvelle génération». Après son succès aux USA (600 000 exemplaires vendus en une semaine) puis au Japon (400 000 depuis le 2 décembre), Nintendo a toutes les raisons de voir la vie en rose. D'autant plus qu'il prévoit d'écouler en France – son plus gros marché européen – 200 000 consoles avant la fin de l'année et 400 000 d'ici à la fin mars. Trois points pour tout savoir de la petite dernière.

La Wii est une console de jeu Dépourvue de disque dur, elle n'est pas comme ses concurrentes «un centre de loisirs numérique», même si elle peut lire des fichiers audio et vidéo, et afficher des photos. En revanche, elle accède au Net via une connexion wi-fi, peut télécharger des jeux et permettra le jeu en ligne par le WiiConnect24, le réseau maison.

Les jeux sont beaux mais manquent de réalisme Normal, Nintendo reste dans l'univers «cartoon» et abandonne le réalisme à ses concurrents. L'accent a toutefois été mis sur la facilité de manipulation. Le joystick est remplacé par la Wiimote (sans fil) équipée de détecteur de mouvements. Faire un smash ou se battre à l'épée ne se fait plus en poussant un bouton mais en effectuant le geste devant sa télé. Ludique et efficace pour les joueurs occasionnels, mais déroutant pour les habitués du joystick.

Les éditeurs sont dans les starting-blocks Une trentaine de jeux seront disponibles d'ici à Noël (de 50 à 60 euros), dont des succès annoncés («The Legend of Zelda: Twilight Princess» de Nintendo, «Need for Speed Carbon» d'Electronic Arts). Mention spéciale au totalement déjanté «Rayman et les lapins crétins» d'Ubisoft. De plus, la Wii est compatible avec l'intégralité des jeux GameCube et peut télécharger sur WiiConnect24 des jeux d'anciennes consoles.

Marc Mitrani

Depuis peu, le Net déborde d'histoires de destructions accidentelles de télés, de vitres ou de bibelots, dues à la Wiimote. Celle-ci, que l'on manipule selon le jeu comme une boule de bowling ou un sabre, aurait tendance à échapper des mains pendant l'action. Responsable : la dragonne, dont l'attache peut céder en cas de mouvements excessifs. Pour y remédier, Nintendo préconise de ne pas lâcher le contrôleur, même si la dragonne est utilisée, et de garder les mains sèches... quitte à les talquer.