Et si nous avions une peau bionique ?

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Si la robotique est un domaine de recherche très en vogue ces dernières années, cela aura aussi permis d’accélérer les découvertes technologiques dans de nombreux autres domaines. Ainsi, en s’attelant, il y a dix ans, à concevoir une peau pour nos robots, des chercheurs travaillent aujourd’hui à mettre au point notre peau bionique de demain.

Takao Someya et son équipe auraient difficilement pu imaginer se retrouver où ils en sont aujourd’hui lorsque, il y a dix ans, ces chercheurs se sont lancés dans la conception d’une « peau » pour nos amis robots, leur permettant ainsi de ressentir les choses, grâce à la pression et à la température.

Aujourd’hui, avec les avancées technologiques, l’équipe a mis au point une peau bionique d’une épaisseur de seulement un dixième de celle du cellophane et capable d’épouser les mouvements de notre peau sans porter atteinte à l’intégrer de ses circuits.

Les possibilités d’une telle peau bionique sont infinies. On pourrait par exemple intégrer des moniteurs cardiaques ou tout autre appareil biomédical, lui adjoindre une connectivité WiFi, des LEDs organiques ou même des écrans tactiles… Affaire à suivre !