20 août, jour du dépassement, nous vivons au crédit de la Terre

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

232 jours, c’est tout ce qu’il aura fallu pour qu’on épuise toutes les ressources naturelles que la Terre peut produire en 1 an. Dès demain, nous allons puiser dans les stocks de réserves naturelles et nous augmenterons de facto le taux de CO2 présent dans l’atmosphère. Pas glop…

Ce jour est fixé par l’ONG Global Footprint Network qui estime ce jour du dépassement. Bien sûr, ce n’est pas un calcul super précis et ils l’admettent eux-mêmes :

Même si le jour du dépassement ne représente qu’une estimation des tendances de consommation des ressources, il constitue la meilleure approximation scientifique de l’écart entre notre demande en ressources et services écologiques et la capacité de notre planète à les fournir.

En bref, on surexploite notre bonne vieille Terre et je vous rappelle que c’est, pour l’instant, la seule planète que nous ayons. C’est en 1970 que nous avons commencé à consommer plus que ce que la planète Terre pouvait produire en un an. Depuis, le jour du dépassement est de plus en plus tôt dans l’année. En 2000, ce jour de dépassement était tombé un 8 octobre. Cette année, il nous faudrait une planète et demi pour finir l’année sans franchir la limite. Et « selon ces même calculs, nous aurons besoin de deux planètes d’ici 2050 si les tendances actuelles persistent. »

Ci-dessous, un tableau par pays. Bien sûr, nous voyons que la France n’a besoin  que d’1,6 France pour subvenir à ses besoins et c’est d’ailleurs bien moins que le Japon. Mais, je vous rappelle qu’1,6 fois, ça reste encore beaucoup trop pour la Terre.

jour du dépassement pays

L’ironie de tout ça ? Si nous voulons continuer de vivre comme nous le faisons, nous n’aurons pas d’autres choix que nous exiler sur une autre planète. Maintenant la question qui tue : quand ce jour viendra, aura-t-on les ressources naturelles nécessaires pour fuir cette planète morte que nous appelons encore Terre ?