musique

© 20 minutes

— 

Craquer pour un CD audio après l’avoir écouté sur une borne d’écoute ? Ça nous est tous arrivé. Depuis leur lancement au début des années 90, les magasins multiplient ces jukebox avec leur casque audio. La raison ? Ils dopent les ventes. Jusqu’à 25 %, selon Cyberdeck, l’un des trois acteurs français sur ce marché, qui vient d’en renouveler le concept. Ce qui change : des prestations numériques, avec des bornes reliées par Internet à un puissant serveur musical. Ce ne sont plus seulement les nouveautés que l’on peut découvrir, mais 70 000 CD. Ainsi, n’importe quel disque en rayon peut être écouté grâce à son code barre. Du coup, les vieux CD renouent avec les caisses enregistreuses et les clients repartent avec plusieurs disques. « 15 millions d’extraits musicaux ont été écoutés sur nos bornes en 2002 et jusqu’à 7 000 par jour sur un même magasin pendant les fêtes », indique Alain Villenave, PDG de Cyberdeck. Arrivent maintenant les bornes dédiées aux DVD, permettant d’en visionner les bandes-annonces. Toujours pour nous faire craquer. Christophe Séfrin