Samsung vs Apple: Le juge réduit l'amende de moitié, un nouveau procès aura lieu

P.B.
— 
La concurrence entre Apple et Samsung n'est pas près de s'arrêter là
La concurrence entre Apple et Samsung n'est pas près de s'arrêter là — Jo Yong hak / Reuters

Petit coup de théâtre au procès Apple vs Samsung. Vendredi, la juge américaine Lucy Koh a validé le verdict du 25 août 2012 mais elle estimé que le jury s'était trompé dans ses maths. Elle a réduit de 45% l'amende infligée à Samsung, de 1 milliard à 599 millions de dollars.

Elle n'a toutefois pas annulé le reste. Elle demande un nouveau procès pour 14 produits de Samsung, dont le smartphone Galaxy S II. Lors de la nouvelle procédure, les dommages pourraient diminuer ou augmenter. Selon le consensus des experts établi par Bloomberg, Apple devrait sans doute toucher moins d'argent.

La faute du jury? Il s'est basé sur les bénéfices de Samsung pour certains calculs. Cette méthode, leur avait expliqué le juge, n'intervient que dans les cas touchant aux brevets de design et pas ceux concernant les brevets logiciels.

Ni Apple ni Samsung n'avaient réagi vendredi soir. L'action Apple a terminé en baisse de 2,5% à 430,47 dollars.