Google va faire tester ses «Glass» par des internautes

HIGH TECH Vous voulez essayer les lunettes intelligentes de Google? La firme de Mountain View a lancé un site officiel dédié à son projet et invite les internautes «créatifs» à s'enregistrer pour avoir une chance de les tester en avant-première...

Anaëlle Grondin

— 

Les Google Glass présentées officiellement par la firme de Mountain View le 20 février sur un site Internet dédié.
Les Google Glass présentées officiellement par la firme de Mountain View le 20 février sur un site Internet dédié. — CAPTURE D'ECRAN/20MINUTES.FR

La fiction devient petit à petit réalité. Après de nombreux mois rythmés par des informations dévoilées au compte-goutte sur son projet de lunettes intelligentes, Google vient de lancer un site Internet entièrement dédié à ses «Google Glass», qui devraient être commercialisées fin 2013 ou d’ici 2014. En attendant, la firme de Mountain View vous propose dans l’onglet «How it feels» de découvrir pour la première fois en vidéo les impressions d'une personne portant les lunettes comme si c’était vous.

>> Project Glass: Les lunettes de Google, entre rêve et réalité

Google revient également sur les futures fonctionnalités de ses lunettes connectées en donnant quelques exemples concrets. Par exemple, en portant les fameuses lunettes, vous pourrez prendre une photo de ce que vous voyez en disant simplement à haute voix «prends une photo». Il sera également possible de filmer des vidéos de la même manière et de partager en direct ce que vous voyez avec des amis qui sont connectés chez eux. Autre fonctionnalité mise en avant par la firme: la possibilité de voir l’itinéraire pour vous rendre quelque part en réalité augmentée. Ou encore de se renseigner sur un monument dans votre champ de vision en posant simplement la question. La firme a aussi voulu mettre en avant le design des lunettes, dont la monture imposante laisse certains sceptiques. Celles-ci se déclineront en plusieurs couleurs.

Payer 1.500 dollars pour expérimenter Glass

Google offre la possibilité à quelques technophiles impatients (résidant aux Etats-Unis dans un premier temps, hélas) de devenir un «Glass explorer», c’est-à-dire un bêta-testeur. Pour cela, la firme demande aux internautes intéressés d’écrire sur Google+ ou Twitter ce qu’ils feraient s’ils possédaient la paire de lunettes intelligentes, avec le hashtag #ifihadglass («si j’avais Glass») d’ici le 27 février. Une expérimentation qui n’est pas à la portée de toutes les bourses puisque le site précise qu’une fois choisie comme testeur, une personne devra pré-commander les lunettes à… 1.500 dollars la paire, taxe non incluse.