iWatch: Cent personnes travaillent sur la montre intelligente d'Apple

HIGH TECH L'appareil, qui fonctionnerait sous iOS, pourrait être porté au quotidien et intégrerait des fonctions d'ordinateur portable, de GPS ou encore de télévision...

A.G.

— 

 La boutique Apple à New York (Etats-Unis)
 La boutique Apple à New York (Etats-Unis) — Sipa

Après le New York Times et le Wall Street Journal, Bloomberg confirme qu’Apple a une montre intelligente dans ses cartons. Le média américain précise qu’une centaine de personnes travaille sur ce projet d’iWatch à Cupertino en Californie et que les discussions ont été engagées avec Foxconn, le sous-traitant qui assemble déjà pour Apple l’iPhone et l’iPad.  Selon deux sources bien informées sur les desseins de l’entreprise, plusieurs départements de la firme sont concernés: design, marketing, ingénierie, etc. L’équipe serait composée de plusieurs ingénieurs ayant travaillé sur l’iPhone et l’iPad. Bloomberg ajoute même que la montre a dépassé le stade d'expérimentation.

L'iWatch pourra «combler un trou béant dans l'écosystème Apple», commente un ancien employé d’Apple, Bruce Tognazzini. Sur son blog, il donne quelques idées sur les futurs usages de l’iWatch. La montre connectée pourrait servir à s'identifier sur les sites Web en complément des mots de passe, à refuser un appel grâce à des capteurs de mouvement, à payer sans contact, à changer les chaînes de télé ou encore à indiquer les directions d'un itinéraire. L’iWatch serait conçue comme un prolongement de l’iPhone.  Bruce Tognazzini prédit aussi que cette montre aura une batterie qui se rechargera sans fil.

D’après le New York Times, la montre intelligente sera fabriquée à partir de verre flexible et opérerait avec iOS, le logiciel de l'iPhone et l'iPad. Fidèle à son habitude, Apple n’a pas commenté ces informations délivrées par la presse américaine.