BlackBerry dévoile Z10 et Q10, ses deux nouveaux smartphones

HIGH TECH Le groupe RIM en a profité pour annoncer qu'il changeait de nom, pour s'appeler BlackBerry à partir d'aujourd'hui...

A.G. avec AFP

— 

Le groupe canadien Research in Motion a dévoilé mercredi ses deux nouveaux smartphones, le Z10 et le Q10, dans une tentative pour regagner des parts de marché face à la concurrence, son PDG Thorsten Heins annonçant également que RIM s'appellerait désormais BlackBerry.
Le groupe canadien Research in Motion a dévoilé mercredi ses deux nouveaux smartphones, le Z10 et le Q10, dans une tentative pour regagner des parts de marché face à la concurrence, son PDG Thorsten Heins annonçant également que RIM s'appellerait désormais BlackBerry. — Mario Tama afp.com

Le groupe canadien Research in Motion veut revenir sur le devant de la scène avec son nouveau système d’exploitation BlackBerry 10, qu’il a dévoilé ce mercredi, et également avec deux nouveaux smartphones, le Z10 et le Q10.

Le PDG de la firme, Thorsten Heins a également annoncé que RIM s'appellerait désormais BlackBerry. «Dire qu'on a réinventé cette entreprise n'est pas suffisant. Aujourd'hui est un jour nouveau pour nous», a lancé l’Allemand lors de la présentation des BlackBerry 10 à New York cet après-midi. Le groupe a décidé de s'appeler BlackBerry car «c'est une marque, un produit», a expliqué le patron de la société canadienne, dont le titre s'est effondré en Bourse depuis cinq ans. «Nous nous sommes transformés, nous avons défini notre vision», a-t-il encore ajouté.

Un modèle qui rappelle beaucoup l'iPhone 5

Le BlackBerry Z10, doté d’un écran tactile HD de 4,2 pouces, dispose de 2 Go de RAM, de 16 Go d’espace et d’un capteur photo de 8 méga pixels (comme sur l’iPhone 5 et le Galaxy S3). Ce modèle rappelle beaucoup le dernier smartphone d’Apple avec sa forme rectangulaire, son large écran et son clavier tactile (voir les images publiées par TheNextWeb ici). ABC News, qui a essayé le smartphone, souligne toutefois que l'autonomie de la batterie n'est pas terrible. En France, ce modèle, compatible 4G, sera disponible en précommande à partir du 1er février 2013 pour les clients Bouygues Telecom et B&You, à partir de 89,90 euros en renouvellement et de 99,90 euros pour les nouveaux clients avec un forfait.

Le site spécialisé The Verge, qui donne la note moyenne de 7/10 au Z10 dans un test complet, en a publié une vidéo de présentation:

 

Le BlackBerry Q10, qui possède lui un clavier physique pour garder l’esprit BlackBerry, est de son côté doté d’un écran de 3,1 pouces, de 2 Go de RAM et de 16 Go d’espace.

Du côté du système d'exploitation, la fonction «Balance» fait partie des innovations. Elle permet de diviser les données, applications et ressources des téléphones, en fonction de l'usage: privé ou professionnel. «Nous avons pensé aux gens qui transportent toujours deux appareils», un pour le travail et un pour leur vie personnelle, a déclaré Thorsten  Heins. Autre développement, la messagerie instantanée BlackBerry Messenger (BBM) permet désormais l'échange de vidéos, ainsi que le partage d'écrans d'un BlackBerry à l'autre. Par ailleurs, un «BlackBerry Hub» centralise désormais toute la communication sociale. La messagerie, Facebook, Twitter et LinkedIn y sont directement accessibles, sans avoir à installer les applications dédiées.

Les applis, indispensables pour séduire les mobinautes

BlackBerry indique également qu’il a fait le plein d’applications. Un argument important pour rattraper son retard par rapport à Apple et aux smartphones Android. «Plus de 70.000 applications disponibles sur #BlackBerry10 dès aujourd'hui!», indique le groupe sur son compte Twitter.

Les applis phares comme Skype, Amazon Kindle, Angry Birds, Facebook, Twitter, LinkedIn, ou encore Foursquare seront présents au démarrage sur la plateforme BlackBerry 10.