Le sans-fil,l'audio pas idiot

Christophe Séfrin
— 

   Panique dans les rayons : quelle station d'accueil audio faut-il acheter pour sonoriser et recharger son smartphone ? Un dock pour iPhone ? Avec Apple, qui vient de changer son connecteur, on n'est jamais sûr de rien… Une station Android ? Elles sont quasi-inexistantes à part de rares appareils chez LG, Philips et Samsung. Alors que les constructeurs sont incapables de se mettre d'accord sur une connectique commune, l'alternative du dock sans fil est pertinente. 

 Compression ou pas ?
« La norme de transmission sans fil Bluetooth est désormais universelle », note Olivier Baharian, directeur marketing d'Harman France. Bémol cependant : impossible avec le Bluetooth de diffuser du son sur plusieurs docks simultanément. Adieu, donc, le multi-room. Par ailleurs, le Bluetooth compresse un peu la musique en lui faisant perdre des harmoniques. « On ne veut pas passer par le Bluetooth qui n'offre pas toute la bande passante qu'offre le wi-fi ou le DirectPlay (la norme de transmission sans perte d'Apple) », précise-t-on chez Libratone. « C'est kif-kif, on peut faire des écoutes Bluetooth et wi-fi à l'aveugle et se tromper », rassure Oliver Baharian.
  Au-delà des querelles de clocher, le sans-fil semble promis à un bel avenir. Parmi d'autres, les stations A5 ou A7 de Bowers & Wilkins ou la Venue LT de JBL (sans fil et avec connecteur iPhone 5) sont des valeurs sûres en cette fin d'année. « Avec le sans-fil, on peut aussi “streamer” sa musique depuis son ordinateur ou sa tablette », rappelle-t-on chez Philips.
  En attendant la généralisation de la norme NFC dans les smartphones (déjà épousée par Nokia et la station Power Up de JBL) et la possibilité de recharger son mobile par induction, les stations avec dock devraient subsister encore quelque temps. Mais beaucoup d'entre elles ont déjà incorporé Bluetooth et wi-fi. Ce sont celles qu'il convient de privilégier. Quelles que soient leurs spécificités, elles seront à la fête au pied du sapin, avec quelque 189 000 ventes d'ici à Noël. C'est presque deux fois plus que les ventes d'appareils photo reflex.