Un «fake» circule sur Facebook

Annabelle Laurent

— 

Inutile de spammer vos amis Facebook. La déclaration de confidentialité qui circule actuellement sur le réseau social – et qui commence ainsi: «Conformément à l'AGBG, en raison de la nouvelle politique sur Facebook, je refuse par la présente (…)» – est un «fake»! Publiée sur leur profil par des millions d'internautes désireux de protéger leur contenu, cette déclaration n'a, hélas, aucune valeur juridique. Pour rappel, le fait que Facebook soit cotée en Bourse ne change rien aux conditions de confidentialité signées au moment de la création de votre compte.