Le métro de Los Angeles utilisera sa propre énergie

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Le métro de Los Angeles utilisera sa propre énergieA l’heure où l’énergie se fait de plus en plus rare, où celle-ci coûte de plus en cher, il convient de trouver des moyens pour réduire notre consommation. Cela est valable pour nous particuliers, comme pour les plus grands consommateurs. Le métro de Los Angeles utilisera l’inertie de ses trains pour réduire ses besoins.

Lorsque les rames de métro freinent à l’entrée d’une station (Westlake et MacArthur), un volant d’inertie permettra de stocker l’énergie générée puis de la restituer au moment du départ. Pour mettre en place un tel système, le métro de Los Angeles a signé un contrat de 3,6 millions de dollars avec la société VYCON.

Le métro de Los Angeles utilise déjà les énergies « propres » puisqu’il génère deux mégawatts grâce au soleil. L’utilisation de ces volants d’inertie permettra d’en gagner encore deux. Une initiative déjà entreprise, notamment par le train de New York Long Island et même dans l’Audi R18 e-tron Quattro.

[theverge]