Les lasers serviront à construire des fusées

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Les lasers constuiront nos fuséesDepuis quelques années, les lasers ont la part belle. Utilisés dans de très nombreux domaines, tout aussi variés, ceux-ci font encore l’objet de très nombreuses recherches scientifiques. La NASA, elle, les utilise pour construire les pièces de ses futures fusées, une sorte d’imprimante 3D à base de lasers.

La technique s’appelle « Selective Laser Melting » (SLM). Au « Marshall Space Flight Center » d’Alabama, le responsable de l’équipe de production, Ken Cooper, explique le procédé: « la machine utilise de la poudre de métal et utilise un laser à haute-énergie pour le fondre dans la forme désirée. » Une technique très similaire à celle employée par les imprimantes 3D.

Les avantages de cette méthode sont nombreux. Le coût, tout d’abord, est grandement diminué, tout comme le temps de production, passant de plusieurs mois à quelques semaines ou jours selon la pièce. Le procédé garantit aussi des pièces plus robustes puisque aucune soudure n’est nécessaire.

La NASA a bon espoir de voir le SLM utilisé comme principal procédé de fabrication. Si tout se passe selon leur planning, les premières pièces test construites avec devraient décoller en 2017.

[slashgear]