Apple se moque de la concurrence, et l'assume bien

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

iPad miniComment ? Apple se moquerait de la concurrence, de la notion même de compétiteurs ? C’est en tout cas l’avis exprimé par un journaliste dans les colonnes de Reuters.

Les réactions suscitées face à l’annonce de l’iPad mini furent nombreuses, et souvent extrêmes. D’ailleurs, le journaliste Felix Salmon a tenu à donner lui aussi son avis sur la chose dans les colonnes de Reuters, argumentant qu’Apple n’avait cure de la compétition.

Salmon en arrive même à faire le parallèle entre Apple et Louis Vuitton. Les deux vendent désormais des produits dits « premium », à des prix « premium », sans jamais appliquer la moindre remise, à contrario de la grande majorité de leurs concurrents respectifs. Selon le journaliste, c’est d’ailleurs pour ça que vous ne verrez jamais de clone de la Nexus 7 en Chine : l’aura autour d’un tel produit n’est pas assez important pour qu’il se voit consacré une copie en bonne et due forme. A la place, une Nexus 7 se fera concurrencer par du no-name.

En résumé, Salmon affirme que les gens qui iront acheter un ipad mini le 2 novembre prochain n’auront pas considéré une seule seconde des alternatives de la trempe des Nexus 7, Kindle Fire HD, Galaxy Note 10.1 ou Microsoft Surface. Le point de vue se défend…

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[reuters]