Skype, l'appel du salon

Christophe Séfrin

— 

La webcamest équipée d'une lentille Carl Zeiss et de quatre micros.
La webcamest équipée d'une lentille Carl Zeiss et de quatre micros. — logitechlogitech

Les téléviseurs qui permettent d'utiliser Skype, ce n'est pas nouveau. Cela fait trois ans que Panasonic a lancé les premiers modèles compatibles. Grâce à une caméra optionnelle et par le simple truchement de la connectivité Internet de l'écran, on utilise le logiciel (racheté par Microsoft en 2011) pour passer des appels audio et vidéo gratuitement, lové au fond de son canapé.

Facile à piloter
Problème : par absence de connectivité à Internet, les téléviseurs plus anciens passent tous à côté de Skype, une fonctionnalité pourtant appréciée dans les chaumières. « Il existe 900 millions de TV HD dans le monde, dont seulement 30 à 35 millions de connectables », plaide Logitech, qui sort donc sa TV Cam HD. Différence avec les autres caméras Skype de salon ? Elle est compatible avec tous les téléviseurs disposant d'une entrée HDMI, connectables ou non. Soit l'intégralité des modèles mis sur le marché depuis sept ans.
Se branchant sur le réseau de la maison, elle affiche une interface ultra-simple à piloter avec une petite télécommande, est équipée d'une lentille Carl Zeiss et de quatre micros (deux pour limiter les bruits ambiants et deux pour capter les voix des interlocuteurs). Et la TV Cam HD permet de converser avec n'importe quel correspondant utilisant Skype : sur son téléviseur, sa tablette, son smartphone ou son ordinateur. Bon point : selon le débit internet, Skype optimise le flux vidéo, prenant la liberté de passer l'image de son correspondant du format 16/9 au format 4/3 pour économiser de la bande passante. A 199 €, la caméra n'est pas donnée. Mais ciblant les familles dont les membres « n'ont pas l'habitude de se voir physiquement », Logitech et sa TV Cam HD devraient trouver preneurs. Quand on aime…