L'électro coaching pas à pas

Christophe Séfrin

— 

Les applications iOS et Android permettent de mettre à jour son compte Fitbit grâce au Bluetooth.
Les applications iOS et Android permettent de mettre à jour son compte Fitbit grâce au Bluetooth. — dr

Capteurs en folie. Smartphones avec « tracking », montres GPS, balances wi-fi, bracelets connectés… nous sommes de plus en plus nombreux à céder à l'appel de ce que les spécialistes nomment le coaching électronique. Dans un domaine où les revenus des fabricants seraient multipliés par 7 d'ici à 2016 (source : ABI Research), la société Fitbit veut s'imposer. Après Fitbit Ultra lancé au printemps, et dont 55 % des utilisateurs seraient des utilisatrices, voici Zip, un nouveau capteur à arrimer à la poche de son pantalon, voire à son soutien-gorge. Vendu 60 €, il est très discret et se fixe à l'aide d'une petite housse de silicone protectrice (cinq couleurs, au choix). A noter que l'attelage tient bien mieux que l'Ultra, que nous avions égaré en moins d'une semaine !

Des infos collectées en temps réel
Zip enregistre et affiche continuellement le nombre de pas effectués, la distance parcourue et les calories brûlées. Contrairement à son aîné, il est dépourvu d'altimètre. On ne connaîtra donc pas le nombre d'étages que l'on gravit. Dommage, il faudra se passer du badge « 747 » reçu automatiquement lorsque l'on franchit le cap des 4 000 étages. L'ensemble des infos collectées au fil des pas se synchronise sur son compte Fitbit en Bluetooth. Sur le cloud, chacun dispose ainsi de ses statistiques, peut les partager et gérer sa forme en enregistrant ses activités physiques (pétanque et zumba comprises), les aliments consommés, etc. Un peu chronophage… Nouveau : des applications iOS et Android mettent à jour continuellement notre compte, smartphone Bluetooth et Zip communiquant de concert. On peut même s'y créer un programme de perte de poids : de facile à extrême. Allez, on se motive !