Un enfant malade envoie un robot à l'école à sa place

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Devon Carrow-SperdutiQui n’a jamais rêvé de faire comme la rivière, suivre son cours dans son lit ? Même si Devon Carrow-Sperduti a trouvé la solution, il n’est pas vraiment chanceux de cette situation. Atteint de nombreuses allergies très graves, cet enfant de 7 ans envoie son avatar robotisé à l’école à sa place.

Ce n’est pas le premier cas de robot de téléprésence envoyé à l’école, mais le fait reste encore assez rare pour lancer le buzz sur Internet. Devon possède de nombreuses allergies qui l’empêchent de sortir de chez lui. C’est donc un robot VGo de type avatar qui est sur place, dans son école. L’enfant pilote le robot depuis sa chambre comme on pilote un personnage dans un jeu vidéo (de type FPS).

Devon assiste ainsi, comme n’importe quel élève, à ses cours et va même jusqu’à se déplacer dans la cour lors des récréations. Ainsi socialisé, les autres enfants lui ont donné le nom de ‘Virtual Devon’. Un écran, sous la caméra, permet aux professeurs et élèves de voir Devon en direct, mettant ainsi un visage réel à la machine.

Devon VGo

Ce concept de robot pourrait bien se généraliser pour les enfants malades ou handicapés dans les années à venir.

[via Sciences et Avenir]