Paris: La 3G lancée dans le métro

HI-TECH Les abonnés SFR peuvent dès ce jeudi utiliser facilement Internet dans certaines stations...

Hélène Colau

— 

La station Cité, dans le métro parisien, en mars 2012.
La station Cité, dans le métro parisien, en mars 2012. — JACQUES DEMARTHON/AFP

Consulter Facebook dans le métro, et ce, à toute heure du jour et de la nuit, ce sera désormais un jeu d'enfant. Du moins pour les abonnés SFR. Dès ce jeudi, l'opérateur et la RATP lancent la 3G sur le réseau de transports en commun, un système bien plus performant que l'ancien réseau 2G « Edge » auquel resteront connectés les abonnés des autres opérateurs.

Accros à Internet
La Régie autonome des transports parisiens s'est lancée dans cette aventure après avoir constaté que « 36 % de ses voyageurs étaient équipés de smartphones ». Selon une étude du ConsumerLab d'Ericsson, les Français sont même les Européens les plus accros à leur téléphone connecté dans les transports en commun : 65 % de ceux qui en possèdent un l'utiliseraient pendant leurs trajets. Pour pouvoir sortir leur appareil partout, ils vont devoir patienter. Dans un premier temps, les stations Châtelet et Gare-de-Lyon seront couvertes. Dès 2013, ce sera le tour des stations de la ligne 1 du métro ainsi que des gares des lignes A et B du RER. « D'ici à la fin 2014, SFR s'est engagé à équiper en 3G et en 4G les 170 principales stations du réseau (métro et RER) proposant le service à 75 % des voyageurs. La totalité des stations sera équipée d'ici à la fin 2015 », précise la RATP. Il n'est pas exclu que les autres opérateurs décident prochainement d'offrir ce service à leurs abonnés. Bouygues Telecom et Orange négocieraient actuellement avec la RATP.