La station belle et rebelle

— 

La station fait aussi office de kit mains libres.
La station fait aussi office de kit mains libres. — dr

Exit le dock. Alors que le nouvel iPhone change de connecteur, la survie des accessoiristes passe par l'abandon des docks d'accueil et l'adoption du sans-fil. Ainsi, les stations audio Bluetooth se multiplient avec quelques belles surprises. Exemple ? La Ryght Butterfly, vendue 80 € environ. L'originalité de cette petite station nomade fonctionnant sur batterie (autonomie : 5 heures) réside dans son design à l'effet torsadé qui lui donne des airs de sculpture moderne.

Liaison Bluetooth
Disponible en bleu, gris et blanc et ne pesant que 320 g, l'élégant accessoire audio s'appaire avec n'importe quel lecteur Bluetooth. On peut aussi lui raccorder tout appareil compatible avec son entrée mini-jack. Avec ses 2 x 3 watts, le son diffusé s'avère des plus honorables, le petit dock intégrant trois haut-parleurs, dont un dédié aux graves. Bon point également : la Ryght Butterfly fait aussi office de kit mains libres et à ce titre fonctionne parfaitement bien. On regrette seulement qu'elle ne se recharge que par le biais d'un câble USB et qu'un adaptateur secteur ne soit pas fourni.C. S.