GRENOBLE - Encore plus de cars de substitution

— 

Pour remplacer les trains, la SNCF fait circuler cet été près de 200 autocars par jour. Certains, directs, entre Grenoble et Chambéry, d'autres desservant toutes les gares. Elle annonce des dessertes de pointe à la demi-heure, voire au quart d'heure, ou encore la création d'un arrêt, le matin, au pôle d'emploi de Crolles : autant de points discutés avec les représentants de l'ADTC (Association pour le développement des transports en commun) à partir de l'expérience de l'été dernier. « Globalement, nous avons obtenu ce que nous demandions. Même s'il reste des problèmes, comme la desserte de la gare de Gières, qui intéresse plus de monde que ne le pense la SNCF, cela semble démarrer correctement », assure Nathalie Teppe, l'une de ses membres, qui s'en assure régulièrement sur le terrain.V. V.-L.

Vélos gratuits

Les abonnés SNCF peuvent bénéficier, pendant la durée du chantier, de consignes et de locations de vélo gratuites à Grenoble (Metrovélo) et à Chambéry (Vélostation). « Pour les autres villes ou pour les cyclotouristes, il faudrait autoriser les vélos en soute », réclame Nathalie Teppe.