Des chaises hautes en couleur

Manuel Pavard

— 

Transformer la chaise en objet d'art. Le projet, plutôt inattendu, a pourtant suscité une foule de créations originales. Depuis février, six plasticiens professionnels sont ainsi à pied d'œuvre dans 24 ateliers répartis dans toute la ville afin de répondre à ce défi.

Fauteuil roulant
Seule contrainte : la réalisation doit porter une couleur spécifique, attribuée à chacun des six secteurs. Le résultat final sera mis en scène lors de l'exposition « Etats de sièges », inaugurée le 8 juin à la Plateforme.
« Au début, le thème a surpris les résidents, soulignent Blux, plasticien, et Christiane Pech, directrice du Foyer de personnes âgées Les Alpins, mais les idées ont vite fusé. On a mené six séances avec une dizaine de personnes, pour définir notre idée : la chaise à travers les âges. L'installation est composée de plusieurs sièges, à dominante rouge (couleur du secteur 4), illustrant le cycle de la vie : chaise bébé, chaise d'enfant, chaise d'adulte, fauteuil roulant. » Tous deux se félicitent que « le public se soit approprié le projet ». L'architecte et plasticienne Nadia Belaid, intervenue sur le secteur 6, approuve  : « Au Foyer des poètes, j'ai travaillé avec des personnes handicapées moteur dotées d'une sensibilité hors norme. On a conçu le « Concerto de chaises », un court-métrage où leurs fauteuils roulants se muent en instruments de musique. Ils sont tous maquillés et costumés en jaune et ainsi valorisés. Pour moi, le médium art est un moyen de réparer les difficultés sociales. »

Chez toi chez nous

L'exposition « Etats de sièges », présentée du 8 juin au 28 juillet à la Plateforme, est l'un des deux volets de « Chez toi chez nous », manifestation lancée l'an dernier pour les 90 ans de l'habitat social à Grenoble. Le 1er, « Quartiers en couleur » grimera chacun des six secteurs d'une couleur différente le 1er juin, pour la Fête des voisins.