GRENOBLE - La culture électronique sous toutes ses facettes

— 

Pour la 5e édition de Lumières sur la Bastille, l'association La Métamorphose met en valeur la culture electro dans toute sa diversité : des animations gratuites samedi et dimanche (initiation au djing et à la déco par Hadra, ateliers photo, magie, arts plastiques…) et, point d'orgue du festival, des concerts mêlant musique, lights et visuels. Une seule soirée est programmée cette année, le samedi, mais avec 11 artistes sur deux scènes, de 20 h à 4 h. Un plateau riche et varié, de la minimale au breakcore en passant par la techno, le dubstep, la drum ou l'electro, qui comblera les amateurs de tous les styles de musiques électroniques : Electric Rescue, Elisa Do Brasil, The Unik, Niveau Zéro, Mik Izif, Igorrr, Zôl, Filastine, Signal², DJ Patproblem et 2methylBulbe1ol.M. P.