La neige, tendance dernière minute

— 

Beaucoup réservent sur le Web.
Beaucoup réservent sur le Web. — images-et-reves

Avec une hausse de 3 % des séjours marchands, Isère tourisme vient de confirmer le bon bilan annoncé de la saison d'hiver. Le fort enneigement y est pour beaucoup, mais une autre tendance dope aussi les réservations : la possibilité de louer à la dernière minute, sur une courte période. « La réservation du jour au lendemain a émergé avec les RTT et s'est développée avec Internet », analyse le comité départemental.
Les stations de moyenne montagne sont sans doute les plus sensibles à cet effet « dernière minute ». « C'est très net, l'annonce de chutes de neige à la télévision booste automatiquement les locations dans l'urgence sur du court séjour, affirme Marilyn Repellin, directrice de la centrale de réservation à Chamrousse. Cette année, elles ont augmenté de 20 à 30 % pour janvier et mars, hors vacances scolaires. En particulier sur Internet où on réalise aujourd'hui 70 % des actes, contre 40 % il y a deux ans. »
Cette tendance est toutefois moins nette aux Deux Alpes, moins impactée par le manque d'enneigement. « Plus de 70 % de nos séjours, sur six jours, étaient vendus avant le 31 décembre, relève Gilles Vanheule, directeur de l'office du tourisme. La dernière minute n'influe qu'à la marge. » Florence Roux