Réductions sur les rails pour le TER

Véronique Vigne-Lepage

— 

Les tarifs préférentiels ne seront plus l'exclusivité des abonnements de travail.
Les tarifs préférentiels ne seront plus l'exclusivité des abonnements de travail. — A. Lemanissier / Pleins Titres / 20 Minutes

Les ONG en quête de donneurs le savent bien : l'engagement annuel avec prélèvements mensuels automatiques permet de sécuriser les recettes et de fidéliser le « client ». Partant de ce principe, la Région et la SNCF ont décidé de proposer, dès avril, un nouvel abonnement TER, « Illico annuel » : moyennant un engagement pour 12 mois, l'usager se verra offrir de 1 à 1,5 mois de service. Alors que l'abonnement de travail, offrant jusqu'à 75 % de réduction, n'est destiné qu'aux salariés résidant à moins de 75 km de leur lieu de travail, ce pass annuel vise tous les publics. « C'est une réponse à notre demande d'étendre ce tarif avantageux à ceux qui vont chaque jour travailler à plus de 75 km », estime Patrice Belvègue, président de l'Association dauphinoise des usagers du train (Adut).

8 000 usagers concernés
« Cela peut être intéressant pour les familles, espère de son côté le secrétaire de l'association, Bernard Misseri. Moi-même, j'ai un abonnement de travail Bourgoin-Lyon, mais il n'est pas valable pour Grenoble, alors que j'y vais souvent pour voir mon fils ».
Des expériences dans d'autres régions, notamment en Ile-de-France, prouvent qu'après 2 ou 3 ans, 30 % des abonnés optent pour l'annualisation. En Rhône-Alpes, 8 000 personnes pourraient être concernées. « Mais, lance, ironique, Yves Gimbert, de l'association des usagers de la ligne Grenoble-Valence, est-ce que la SNCF s'engage, elle, à une régularité du service pendant 12 mois ? »

Des tarifs à préciser

La SNCF, qui ne communique pas encore les tarifs de cet abonnement annuel, a calculé des exemples des réductions offertes, à partir des prix en vigueur en décembre dernier : 174,60 € par mois au lieu de 199,50 € pour Grenoble-Lyon ou encore 48,70 € par mois au lieu de 53,80 € pour Voiron-Grenoble. Vente à partir du 20 mars.