GRENOBLE - Jacques Weber, de pages en scène

— 

Cyrano a-t-il dévoré Jacques Weber ? Le comédien a-t-il voulu rappeler qu'il y a un homme, parfois fragile, derrière le nez-péninsule qu'il a tant porté ?
Les réponses sont en filigrane dans le livre témoignage, aux airs de testament, que Jacques Weber a publié en novembre dernier « Cyrano, ma vie dans la sienne » et qu'il vient dédicacer aujourd'hui à Grenoble, à 17 h, à la Fnac Victor-Hugo.
Peu après, Jacques Weber présente son spectacle « Eclats de vie » à L'Heure Bleue de Saint-Martin d'Hères. Monté avec la collaboration artistique de sa femme Christine, ce « one-man-show » est conçu comme un tour de chant. Pourtant, dans la voix chaude du comédien, seul en scène, point de mélodies, mais des mots illustres, ceux qu'il aime et avec lesquels il joue : ceux de Bertold Brecht, de Raymond Devos, de Corneille ou de Boris Vian.
Véronique Vigne-Lepage