glisse au galop dans le Vercors

Manuel Pavard

— 

Comme ses consœurs iséroires, Corrençon-en-Vercors participe dimanche à la première édition de la Fête du ski. La station du Vercors a choisi de miser sur les pratiques nordiques, point fort du plateau. Parmi elles, le ski joering. « Une activité originale, à découvrir sous forme de baptême d'un quart d'heure, aux Ecuries de Corrençon », précise Alicia Collado, conseillère en séjour à l'office de tourisme. Originaire de Scandinavie, « le ski joering allie ski et équitation, explique Amandine, en formation d'accompagnateur de tourisme équestre. Le skieur est tracté par un cheval - chez nous par un poney - grâce à un cadre rigide accroché au harnais. »

Seule condition, tenir sur des skis
« L'initiation se fera dans une clairière fermée, poursuit Amandine, avec un parcours aux trois allures : pas, trot et galop. L'objectif est de réussir à guider le poney dans le slalom en maîtrisant les allures, ce qui offre de belles sensations de glisse. » Nul besoin d'être cavalier ni skieur émérite. « On le demanderait peut-être pour une randonnée mais sur un circuit délimité, on accepte tous les enfants de plus de cinq ans, à condition qu'ils sachent tenir sur des skis. » Et pour ne rendre personne jaloux, les parents sont aussi les bienvenus : « Nous travaillons avec de grands poneys, assez forts pour tracter ados et adultes. »