4 000 Fondeurs en herbe

Chantal Féminier

— 

Ils seront très exactement 1 923 enfants âgés de 10 à 12 ans à s'élancer cet après-midi à partir de 12 h 45 sur la piste de ski de fond d'Autrans. Ajoutés aux 2 195 collégiens et lycéens de l'académie qui les ont précédés hier sous un soleil radieux, ce sont donc plus de 4 000 jeunes fondeurs qui auront participé à cette 34e Foulée blanche.

Trois kilomètres en 20 minutes
Exceptionnelle sur un plan sportif, la célèbre épreuve nordique du Vercors l'est aussi par le nombre de moins de 20 ans auxquels elle permet chaque année depuis 1994 de découvrir le ski de fond. « J'étais encore à l'école quand les premiers ont participé », témoigne Isabelle Rivière, secrétaire de la Foulée blanche et responsable de l'accueil des enfants étrangers. Parmi les petits participants de l'épreuve d'aujourd'hui, 150 sont venus en effet dans le cadre d'échanges internationaux. Italiens de la Vallée d'Aoste, grecs, ou anglais, ils sont arrivés le week-end dernier, alternant, depuis, découverte du ski et du paysage. Lundi ils étaient à La Molière avec un temps superbe. Ils en ont eu plein les yeux. Hier, ils étaient à Grenoble. »
Aujourd'hui, ils parcourront 3 km : « en près de deux heures pour certains, en 20 minutes, pour les Valdôtains ! », sourit Isabelle Rivière.Lire aussi p. 21

Échanges

27 Grecs sont accueillis par une classe d'Autrans, 80 Italiens ont pour marraines des classes de Méaudre et Lans en-Vercors, 16 Anglais, une classe de Sassenage.