Un vaccin pour soigner le mélanome

Chantal Féminier

— 

C'est un espoir pour la médecine mais aussi pour le développement économique de l'agglomération. Le Clara (Cancéropôle Lyon, Auvergne, Rhône-Alpes) a annoncé récemment qu'il sélectionnait, et donc finançait, un projet grenoblois d'immunothérapie innovante pour le traitement des mélanomes. « Bien traité au stade précoce, précise Laurent Lévy, directeur finances et valorisation du Clara, ce cancer de la peau a une mortalité très élevée lorsqu'il atteint le stade métastatique. » Le projet GeniusVac-Mel4 est porté par l'Etablissement français du sang Rhône-Alpes qui finance plus de 50 % du projet, le CHU de Grenoble et l'unité de recherche UJF-EFS-Inserm Immunologie des cancers. Son but : optimiser, valider et produire un vaccin non pas préventif, mais thérapeutique, destiné aux personnes ayant déjà la maladie. « On parle de thérapie cellulaire, parce que notre méthode, brevetée, consiste à injecter des protéines du mélanome associées à un nouveau type de cellules « dendritiques » très efficace pour apprendre à l'organisme à le reconnaître et à se défendre contre lui », résume le porteur du projet Joël Plumas (EFS).
« Ce dossier est l'illustration de ce que fait le Clara qui, pour la seule agglomération grenobloise, accompagne une dizaine d'autres projets depuis 2005, explique Laurent Lévy. Nous réunissons des financements de collectivités qui misent sur le développement économique dont ils sont porteurs ». Ainsi, sur les 2 millions d'euros dont bénéficiera le GeniusVac-Mel4, près de 400 000 € doivent être apportés par la Ville de Grenoble et la Métro.

Testé sur des volontaires
Déjà testé sur des souris, le produit sera soumis à partir de la fin 2012 à des essais cliniques qui seront réalisés au CHU sur des patients volontaires du service de dermatologie du Pr Marie-Thérèse Leccia. Une fois l'efficacité prouvée, la production du vaccin à grande échelle sera lancée (pas avant 2015), et « l'impact industriel sera très important pour l'agglomération », conclut Laurent Lévy.