La Corse, théâtre d'un drame familial grenoblois

— 

En vacances à Algajola (Haute-Corse), Stéphane Saada avait envoyé vendredi dernier une lettre au sous-préfet de Calvi, prévenant celui-ci de sa volonté de se tuer ainsi que toute sa famille.

Autopsies aujourd'hui
Selon la gendarmerie de Grenoble, c'est à la suite de ce courrier que des collègues se sont rendus sur place lundi, et qu'ils ont forcé la porte de l'appartement de vacances du couple Saada. ils ont alors découvert les corps des quatre membres de la famille, tués par balles. L'homme était dans un « état dépressif chronique », selon le procureur de la République de Bastia, Dominique Alzéari qui a confié l'enquête aux gendarmes des sections de recherches de Corse et de Grenoble et ordonné l'autopsie des quatre cadavres. Celle-ci devrait avoir lieu aujourd'hui.
Les services de police grenoblois devaient, quant à eux effectuer hier une perquisition au domicile de la famille, pour chercher des éléments de réponse à ce geste dramatique.
A. R et C.F