Piquer une tête en toute tranquillité en Isère

Manuel Pavard

— 

Le classement des eaux de baignade, c'est un peu comme les étoiles du guide Michelin. Chaque année, l'ARS dresse son bilan de la qualité de l'eau pour tous les sites de la région, sur la base des contrôles effectués la saison passée. Ceux-ci sont classés de A à D, seuls les niveaux A (eaux de bonne qualité) et B (eaux de qualité moyenne) étant conformes aux normes européennes. Les résultats de 2010, tout juste publiés, attribuent un sans-faute à l'Isère. Sur 23 sites testés, 15 sont en effet en catégorie A (Laffrey, Petichet, Pontcharra…) et 8 en catégorie B (Bois-Français, La Terrasse, Charavines…).

Contrôles tous les 15 jours
« Un premier prélèvement est effectué par un laboratoire deux semaines avant le début de la saison, précise Ophélie Riffard, chargée de gestion pour la base de loisirs du Bois-Français. La qualité des eaux est ensuite contrôlée tous les 15 jours et les résultats affichés sur place. » Une surveillance bimensuelle de chaque lac (analyses bactériologiques, couleur, PH, température, mousse…) rapportée en temps réel par l'ARS sur son site. « Cela rassure, note Luc et Alice, habitués du lac de Laffrey, mais on n'était pas inquiet. L'eau nous a toujours paru bonne là-bas. »