Chapeaux, bijoux, robes et frous-frous tiennent salon

Paul Turenne

— 

Une vingtaine d'artisans-créateurs viendront présenter leur travail à Meylan dans un manoir du XIIe siècle.
Une vingtaine d'artisans-créateurs viendront présenter leur travail à Meylan dans un manoir du XIIe siècle. — 2010 HSP

Trop chers, trop loin, trop confidentiels… Pas facile pour les artisans d'art rhônalpins de trouver des salons pour exposer, présenter et commercialiser leurs créations auprès du grand public. Une situation qui n'a pas échappé à Christelle Clame, créatrice de mode depuis 20 ans, à l'origine du salon CréArtistes. « J'ai décidé de lancer cet événement en 2009 à Meylan pour donner un coup de pouce aux créateurs-artisans de la région qui, comme moi, rencontraient des difficultés pour ouvrir leur propre boutique. » Sans compter la concurrence déloyale des produits industriels, importés et donc moins chers. « Tous les exposants présents à CréArtistes sont locaux et sélectionnés pour leur savoir-faire dans les métiers de l'art, de la décoration ou bien encore de la mode. »
Pour cette troisième édition, le soleil des Antilles sera à l'honneur, avec la présence de Kyssal, artiste guadeloupéenne qui propose de l'artisanat créole, ainsi que des vêtements et objets inspirés des œuvres du peintre Alain Caprice. L'artiste Laura Brume viendra présenter depuis l'Ardèche ses créations chics colorées et féminines. A voir également, les bijoux de Nat de Bus conçus à base de matériaux naturels, les meubles sculptés en fer forgé et bois de Marie-France Baurens ou bien encore plusieurs collections de chapeaux uniques. Sans oublier le prêt-à-porter de Hysteriko Créations, souple, aérien et coloré, celui de Mademoiselle Elise tout en élégance, et les créations autour du mariage de Christelle Clame. Une tombola sera, par ailleurs, organisée samedi et dimanche soir, sur place au 18 chemin des Villauds.