Mortalité en baisse sensiblepour les deux-roues

— 

Bien que le nombre de morts de cette tranche d'âge ait diminué de manière significative en Isère en 2010 (18 décès de moins par rapport à 2009), les 18-59 ans restent les plus touchés par les accidents de la route : 43 décès, dont 12 chez les moins de 18 ans et 22 chez les plus de 60 ans. En revanche, avec 4 décès de moins, la mortalité des moins de 25 ans sur les routes iséroises a chuté entre 2009 et 2010. Les derniers chiffres de la sécurité routière révèlent également une baisse significative du nombre de morts pour l'ensemble des deux-roues, passant de 30 en 2009 à 12 en 2010. C'est encore plus sensible du côté des usagers du vélo, puisque l'on déplore 3 décès en 2010, contre 11 en 2009. La mortalité des motards et cyclomotoristes, bien que plus élevée, connaît toutefois, elle aussi, une décrue avec 10 décès de moins.B. P.