Grenoble

Un suspect arrêté à Lyon-Saint-Exupéry

Rebondissement dans l'affaire Mehdi Chine, abattu dans la nuit du 29 septembre dernier en plein cœur de Grenoble : un homme suspecté d'avoir participé au meurtre du jeune homme de 24 ans a été arrê...

Rebondissement dans l'affaire Mehdi Chine, abattu dans la nuit du 29 septembre dernier en plein cœur de Grenoble : un homme suspecté d'avoir participé au meurtre du jeune homme de 24 ans a été arrêté vendredi soir à Lyon-Saint-Exupéry. Cet individu, dont on ignorait encore hier soir l'identité, a été appréhendé à sa descente de l'avion par la Direction interrégionale de la police judiciaire, alors qu'il revenait d'Algérie. Trois de ses complices présumés, âgés d'une vingtaine d'années et proches de la victime, avaient été déjà arrêtés le 26 novembre dernier. Mis en examen pour « meurtre en bande organisée », deux d'entre eux avaient été placés en détention provisoire et le troisième sous contrôle judiciaire strict, étant « moins directement impliqué dans l'accomplissement du meurtre », selon le parquet. La volonté de contrôler le trafic de stupéfiants semble être à l'origine de ce règlement de comptes. Tous les mis en examen encourent la réclusion criminelle à perpétuité.