Une première Arche de Jean Vanier s'implante en Isère

— 

Le bâtiment vu depuis le jardin.
Le bâtiment vu depuis le jardin. — DR

Elle était attendue par de nombreux isérois depuis vingt ans. Samedi, une nouvelle communauté de l'Arche de Jean Vanier, qui accueille des adultes en situation de handicap mental, a été inaugurée à La Tronche, non loin de l'hôpital Michallon. Une première dans le dé­partement, alors que 140 communautés existent aujourd'hui en France. « Ce qui fait l'originalité de ces structures d'accueil, c'est la vie en communauté, ­explique Cécile Van Gaver, de l'Arche de Grenoble. Les personnes handicapées vivent avec leurs éducateurs, qui partagent leur quotidien, dans une maison aux dimensions familiales. »

Trois bâtiments en plus d'ici à 2012
Cinq assistants et huit personnes avec un handicap mental occupent d'ores et déjà le foyer d'hébergement. « Six d'entre elles et deux personnes de l'extérieur exercent des activités manuelles, telles que la cuisine, la peinture sur porcelaine ou le jardinage, ainsi que des activités d'ordre occupationnel : sport, musique, équitation… ». Deux autres foyers accueillant 8 personnes handicapées chacun et un Service d'activités de jour de 20 places sont programmés. « Les travaux débuteront à Meylan en janvier 2011, pour une ouverture prévue courant 2 012. » précise Cécile Van Gaver. La communauté comptera alors une soixantaine de personnes.P. T.