Les livraisons bloquées2 h à STMicro

— 

Journée plutôt calme hier sur le front de la contestation contre la réforme des retraites. Le mouvement social marque-t-il le pas ou les grévistes reprennent-ils leur souffle avant la manifestation de demain ? L'appel lancé par le collectif « La retraite, une affaire de jeunes » n'a en tout cas pas beaucoup mobilisé les étudiants et lycéens, actuellement en vacances. Une dizaine d'entre eux a tout de même déployé une banderole place de Verdun.
À Crolles, une centaine de salariés ont bloqué pendant 2 heures l'entrée des marchandises de STMicroelectronics, à l'appel de la CGT. Les camions ont ainsi été empêchés d'effectuer leurs livraisons entre 8 h et 10 h « C'était surtout symbolique mais la direction de STMicro n'aime pas beaucoup ça, ils ont envoyé les huissiers », raconte Patrick Brochier (CGT). Pour l'entreprise, l'intervention de ces derniers n'était qu'une « mesure conservatoire, les perturbations ayant été minimes. »MP