Les forces de l'ordre tissent leur toile

— 

En fin de semaine dernière, les forces de police du département ont inauguré un nouveau dispositif de la lutte antidrogue, qualifié d'exceptionnel par la préfecture de l'Isère et baptisé « opération toile d'araignée ». Jeudi, entre 14 h et 19 h, 43 policiers, gendarmes et douaniers, réunis sous un même commandement, ont mis en place des patrouilles et barrages de contrôle coordonnés, notamment sur les principaux axes d'accès à l'agglomération grenobloise. Equipées de « tests de dépistage salivaire, d'un endoscope, d'un vidéoendoscope et d'équipes cynophiles », les forces de l'ordre ont contrôlé 420 véhicules et constaté 10 infractions : « 5 conduites sous l'emprise de stupéfiants et 5 détentions et usages de stupéfiants. »
Selon la préfecture, ces opérations, dont le but est « d'insécuriser les délinquants », seront renouvelées toutes les semaines, « aux moments et aux lieux les plus sensibles en terme de constat de la délinquance ».