Livraison chrono et écolo à vélo

Paul Turenne

— 

Si vous habitez en centre-ville et que vous attendez un colis Chronopost, ne soyez pas surpris en voyant un tricycle se garer en bas de chez vous. Il s'agit du nouveau moyen de livraison Chrono Bike que la société développe actuellement à Grenoble. « Nous avons déjà pu mesurer des premiers bénéfices encourageants », affirme Virgile Semo, chef de l'agence Chronopost de Grenoble. Avec leur capacité de chargement de 1,5 m3, ces vélos triporteurs, silencieux et non polluants, permettent, en effet, de supprimer de nombreux trajets réalisés en véhicule utilitaire. A la clé, des économies financières, bien sûr, mais également de CO2, estimées à 985 kg rejetés en moins chaque année.

Assistance électrique
Grâce à un partenariat avec la société spécialisée VéloCité Services, première société de livraison à vélo de l'agglomération, Chronopost compte déjà 70 points de desserte quotidienne, soit l'équivalent d'un trajet de 10 km par jour. « La capacité d'emport de Chrono Bike nous autorise à transporter des colis volumineux en grand nombre », précise Julien Harnal, cogérant de VéloCité Services. Et pas besoin d'avoir les cuisses d'Armstrong pour pédaler : une assistance électrique permet aux livreurs d'effectuer des pointes jusqu'à 20 km/h.

Le vélo a la cote

45 000 habitantsde l'agglomération se déplacent au moins une fois par semaineà vélo. On compte 1 450 vélos de location et 500 places de consigne (Métrovélo) .