455 jeunes sourds scolarisés dans l'académie

— 

Actuellement, 455 élèves déficients auditifs, en situation de handicap, sont scolarisés dans l'académie de Grenoble. Un chiffre dont se félicite le recteur Olivier Audéoud : « L'objectif est d'organiser un parcours continu et cohérent de l'école maternelle au lycée, et, ainsi de favoriser la poursuite d'étude dans l'enseignement supérieur. » Le premier degré (écoles maternelles et élémentaires) compte ainsi 215 enfants contre 145 dans le second degré (collèges et lycées). Sans oublier l'institut national des jeunes sourds de Cognin en Savoie où 95 élèves reçoivent un enseignement en langue des signes française (LSF), à tous les niveaux de scolarité, en vue d'exercer un métier. Outre l'école Paul Bert, le collège des Buclos à Meylan dispense également des cours de LSF depuis cette année.