Faciliter l'emploi des handicapés à grenoble

François Carrel

— 

Michel Revol et André Millat-Carus, délégué régional Agefiph, présentent le bureau.
Michel Revol et André Millat-Carus, délégué régional Agefiph, présentent le bureau. — f. Carrel / Pleins titres

Avec l'inauguration jeudi de ses locaux dans l'ancienne conciergerie de Bouchayer-Viallet, l'opération Inovaccess est entrée dans sa phase opérationnelle. Cette expérience inédite en France a été engagée en janvier dernier par l'Agefiph, l'association nationale chargée de développer l'emploi des personnes handicapées, et la ville de Grenoble. L'objectif est de parvenir à rendre totalement accessible aux handicapés le périmètre urbain et économique composé des quartiers Bouchayer-Viallet, Berriat, Europole et Presqu'île scientifique… y compris toutes les entreprises privées et publiques employant plus de dix salariés dans ce secteur.

« Du domicile au poste de travail »
« C'est un programme expérimental, explique Michel Revol, chargé de l'opération, dans ses nouveaux locaux mis à disposition par la ville : la mission traditionnelle de l'Agefiph est d'adapter le poste de travail d'un handicapé au sein d'une entreprise. Avec Inovaccess, on se penche sur tout l'accès, du domicile au poste de travail, et pour toute l'entreprise, même si elle n'a pas d'employé handicapé ». La démarche implique de coordonner les aménagements dans les entreprises avec ceux dépendant des pouvoirs publics. « Le travail de mise en réseau des différents acteurs est largement fait », souligne Michel Revol. Derrière la ville de Grenoble, le Conseil général, la TAG, la CCI et la Chambre des métiers se sont engagés.
Michel Revol a maintenant trois ans pour convaincre les entreprises. Avec des arguments : les diagnostics et études sont financés par Inovaccess, qui prévoit aussi des aides pour les aménagements ou travaux réalisés par les volontaires.

inovaccess en bref

- 2010-2013 : durée de cette opération expérimentale- 286 hectares : c'est le secteur couvert par les trois quartiers Berriat/Bouchayer-Viallet, Berriat/Europole, Presque'île/Polygone scientifique- 130 entreprises de plus de dix salariés appelées à faire réaliser leur audit d'accessibilité- 14 000 salariés concernés- 100 % : c'est le taux de financement, par l'Agefiph ou le Fiphfp, des états des lieux, diagnostics d'accessibilité et études de maîtrise d'ouvrage sur le bâti, si nécessaire- 3 millions d'euros engagés par l'Agefiph sur trois ansEspace information Inovaccess, La Conciergerie Bouchayer-Viallet, 155 cours BerriatrenobleTél. : 04 76 23 20 93www.inovaccess-grenoble.com