Grenoble: Ils attaquent un camion de pompiers puis reconnaissent avoir « fait une bêtise »

« une bêtise » L’ensemble de la scène a été filmé par une caméra de vidéo-surveillance…

Alexandra Segond

— 

L'un des quatre complices s'était mis en travers d’un camion de pompiers de retour d’une intervention (illustration)
L'un des quatre complices s'était mis en travers d’un camion de pompiers de retour d’une intervention (illustration) — GILE MICHEL/SIPA

Samedi 28 juillet dernier, vers 6h30, quatre individus avaient dérobé du matériel et attaqué des pompiers en service à Grenoble . Alors qu’il revenait d’une intervention, raconte France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, un camion de pompiers avait été forcé de s’arrêter : un individu s’est mis en travers de sa trajectoire.

Deux de ses complices ont en profité pour s’emparer d’une disqueuse et d’une tronçonneuse dans la soute du véhicule, tandis que les pompiers sont restés enfermés sous la menace d’un couteau.

Des actes sous l’influence de l’alcool

Les quatre individus, âgés de 23 à 32 ans, ont finalement été interpellés. Déjà connus des services de police, ils ont reconnu être les auteurs des faits. Deux d’entre eux ont reconnu avoir agi sous l’influence de l’alcool. Celui qui tenait le couteau a affirmé s’être initialement opposé au vol, et tenir son couteau d’une précédente altercation.

Le dernier homme a ramené le matériel volé, affirmant l’avoir retiré des mains de ses amis pour éviter « un emploi néfaste ». Il a admis « avoir fait une bêtise ». Lui et ses trois complices comparaîtront devant le tribunal le 3 octobre prochain, pour « vol en réunion » et « port d’arme ».