Suspension de l’écotaxe: Un impact minime sur les travaux à Grenoble

À Grenoble, Souhir Bousbih

— 

Le prolongement de la Ligne A vise à relier son terminus sud actuel, Échirolles Denis Papin, à la commune de Pont-de-Claix. 
Le prolongement de la Ligne A vise à relier son terminus sud actuel, Échirolles Denis Papin, à la commune de Pont-de-Claix.  — M.Pavard/Pleins titres/20 Minutes

 Lundi, nos confrères de France Info révélaient une liste de 120 projets de transports touchés par la suspension du dispositif de l’écotaxe. Les  recettes des taxations devaient, en effet, servir à les financer en partie. Parmi eux, à Grenoble,  le prolongement de la ligne de tram A et la restructuration du réseau de bus nord-est…

Les travaux se feront avec ou sans subventions

Pourtant, le Syndicat mixte des transports en commun de l’agglomération Grenobloise ( SMTC) se veut rassurant: « De notre côté, rien n’est suspendu. Nous n’avons reçu aucun courrier officiel notifiant une interruption des  subventions. On a des craintes, certainement, mais aucune certitude» affirme Alizé Bachimon, directeur de cabinet du président de la SMTC. Et si finalement les subventions étaient annulées, les deux projets ne seraient pas menacés, poursuit-t-il : « Le montant des subventions s’élève à 10% du prix total. Cela représente 3 millions d’euros pour le prolongement de la ligne A et un peu plus de 2 millions pour le réseau de bus. On saura trouver ces sommes.Ça sera plus compliqué mais on va y arriver, on n’est absolument pas inquiets là-dessus ».